Gilles Plusquellec

Gilles Plusquellec

Researcher, RISE

Développe son réseau professionnel
 

En poste chez RISE

Précédents : NTNU, CNRS, EMPA, Université de Bourgogne, Concordia University

 

Précédents : ESIREM (Ecole Supérieure D'Ingénieurs De REcherche En Matériaux), IUT Mesures Physiques

 

    En résumé

    Current research I am a researcher specialized in the field of sustainability and durability of cementitous materials, working at RISE, Borås, Sweden. The different projects I'm working on cover various aspects: from e.g. alkali silica reaction (a deleterious mechanism), to the reduction of CO2 emission by replacing a part of the cement used in concrete by clays or bio ashes, or the addition of graphene to improve different properties of the material (cementitious paint, repair materials, ...). Background I made my PhD at Université de Bourgogne, Dijon, France. I studied the interaction between the calcium silicate hydrate (C-S-H) and various anions such as chloride, nitrate, bromide and sulfate. The C-S-H is the main phase of hydrated portland cement and confers to the material its mechanical properties. The interactions between C-S-H and anions are an important issue mainly from the point of view of durability of cementitious materials. For example, chlorides intervene in the corrosion of the reinforcement bars of concrete, and the uptake/release of sulfate by C-S-H may cause expansion or cracking of the material by the formation of delayed ettringite. The aim was to to build a thermodynamic model taking into account the interaction C-S-H/anion and then be able to be predictable. I spend afterwards 2.5 years at NTNU, Trondheim, Norway, for a postdoc. I studied alkali silica reaction (ASR) in concrete. It is a concrete deterioration mechanism which leads the concrete to increase in volume and causes cracking and potentially structural failure. The focus was on the alkali content in the pore solution of concrete, one of the main driving forces of ASR. The aim was to establish a reliable method for the determination of the alkali content and/or pH of concrete. This would allow to measure whether there is an alkali/pH threshold above which ASR is likely to cause problems.

Parcours

Post Doctorant

Chez NTNU

De mars 2015 à juin 2017
 

Doctorant

Chez CNRS

De novembre 2010 à novembre 2014
Mener à bien un projet de recherche dans le domaine des matériaux cimentaires. Sujet de thèse: "Etude expérimentale et modélisation thermodynamique de l’adsorption d’espèces anioniques par le silicate de calcium hydraté, principal hydrate d’un matériau cimentaire".
 

Ingénieur

Chez EMPA

De février 2010 à août 2010
Stage effectué à l'EMPA (Dubendorf, Suisse). Sujet: "Relation entre la porosité, la formation d'hydrates et l'expansion dans les mélanges ternaires à base de ciment Portland, de clinker sulfoalumineux et de sulfate de calcium".
 

Ingénieur

Chez Université de Bourgogne

De octobre 2009 à janvier 2010
Etude de la stabilité de nanobâtonnets d’oxyde de tungstène par Microscopie Electronique en Transmission. Stage effectué en vue de l'obtention du diplôme d'ingénieur.
 

Technicien

Chez Université de Bourgogne

De avril 2009 à août 2009
Mise au point d'un protocole expérimentale permettant de réaliser des coupes transverses de matériaux métalliques afin de pouvoir en observer les couches d'oxydes par Microscopie Electronique à Balayage. Stage effectué dans le cadre de l'obtention du diplôme d'ingénieur.
 

IUT Mesures Physiques, Lannion

2007, MCPC (Matériaux et Contrôles Physico-Chimiques)

De septembre 2005 à juillet 2007
 

Technicien

Chez Concordia University

De avril 2007 à juin 2007
Stage dans le cadre de l'obtention du DUT Mesures Physiques effectué à Concordia University, Montreal.
 

Compétences

 
  • Assurer la veille scientifique et technologique
  • Caractérisation des matériaux
  • Communication de résultats scientifiques
  • Élaboration de protocoles expérimenta
  • Gestion de projet
  • Réaliser, interpréter et valider des résultats

Langues parlées